C’est pas comme chez nous!

Cette page se veut une liste d’événements vus-vécues de choses qu’on peut vivre que dans des pays en voie de dévelopement. Pour nous ces événements se limitent à l’Équateur, le Pérou et la Bolivie. Il y en avait tellement que nous les avons subdiviser en catégories:

 Propreté: leur procédé sanitaire et hygiénique parfois douteux.

 Bouffe: comment c’est la bouffe typique d’ici.

 Habitudes de vie: des faits divers inusités pour nos yeux occidentaux, pourtant si normals pour eux.

 Conception technologique: comment ils s’y prennent pour faire fonctionner leur village avec les peu de moyens qu’ils ont.

Toute les phrases suivantes commencent par « c’est pas chez nous… »


 Propreté (c’est pas chez nous…)

  • qu’il faut enlever les nids de fourmis avant de pouvoir utiliser une tasse supposément lavée.
  • qu’il faut toujours filtrer l’eau avant de la boire.
  • qu’il faut toujours éplucher les fruits et légumes avant de les manger.
  • qu’on laisse le fromage, le yogourt et les oeufs à la température de la pièce.
  • qu’on vend des poulets qui sont accrochés sur un clou rouillé au gros soleil.

 Bouffe (c’est pas chez nous…)

  • qu’on mange des oeufs panés et frit dans l’huile (beurk!).
  • qu’on mange riz/patates/soupe trois fois par jour.
  • qu’on mange des épis de mais avec du fromage plutôt que du beurre.
  • qu’on boit un soupe aux épis de mais…avec le coeur au complet.
  • qu’on trouve une patte de poulet dans sa soupe.
  • qu’un mélange moutarde/ketchup/mayo accompagne nos frites.

 Habitudes de vie

  • que les toilettes sont dépourvus de siège pour s’y asseoir.
  • que les bébés de 3 ans savent quêter de l’argent.
  • qu’on transporte les poules/cochons dans des sacs de jutes.
  • qu’on attache son âne sur le bord de la route avec un peu trop de slack…il risque de se faire frapper par chaque camion qui passe.
  • que plein de monde font leur charcoal sur la rue pour vendre de la bouffe.
  • qu’il faut se mettre à quatre pattes pour passer sous le cadre de porte de la maison.
  • que les animaux domestiques se battent sous le plancher de la cuisine pour les maigres restants qu’on a lancés entre les planches ajourées.
  • que les gens se promèment partout nu pieds: forêt, garnottes, boose de vache.
  • qu’on stappe son bébé ben tight dans son dos, (on utilise un sac!)
  • que le klaxon remplace les freins.
  • qu’on peut faire une ride sur le toit d’un bus (attention aux branches!)
  • qu’on voit des requins se faire éventrer sur la plage par les pêcheurs (au grand plaisir des charognards et des chiens).
  • que des enfants entrent dans un bus, chantent à tu-tête et collectent de l’argent.
  • qu’il y a autant de vendeurs itinérants dans un bus que de personnes qui voyagent (de plus ils vendent tous la même cochonerie!).
  • que les banques ferment de 1:30pm à 4h00pm pour aller manger!
  • qu’une personne (dans un bus bien sûr!) parle d’un produit révolutionnaire durant une heure pour réaliser qu’il vend des jujubes!!
  • que les gens sont autonomes comme ici, ce qui fait qu’il n’y a pas d’épiceries.
  • qu’on voit des combats mortels de coqs avec des gens qui crient partout.
  • que les gens se promènent avec leur laine pour tisser continuellement.
  • que les garcons de 6 ans peuvent clancher une grand-mère sur un outil à tisser du tapis.
  • que tous les magasins d’un village (15-20) vendent les mêmes produits.
  • qu’on peut voir des cochons se faire rôtir le corps en pleine rue.
  • qu’on peut légalement embarquer 5 sur une mopette et 20 dans une mini-van.

 Conception technologique

  • que ça prend 12 heures parcourir 250 km en autobus (sans pépin).
  • qu’on peut faire de solides guirlandes avec leur papier de toilette (crépon).
  • qu’il faut jeter le papier de toilette après la grosse job dans une poubelle, sinon inondations assurées.
  • qu’une consultation médicale coûte 0.90$…
  • et que les deux seuls outils que dispose le docteur sont des gants et de l’oxygène.
  • qu’on met des cactus sur le dessus de sa clôture pour dissuader les voleurs.
  • qu’on fait un comptoir-lavabo incliné pour qu’il déverse directement dehors.
  • que les Rénot-Dépot vendent que du bambou.
  • que les gens transportent 80 livres sur leur dos (on utilise des diables…).
  • qu’on peut prendre un taxi-vélo.
  • que l’élément chauffant pour l’eau se retrouve dans le pommeau de douche et on prend des choques électriques si l’on touche à la poignée pendant la douche.
  • que les toilettes sont dépourvues d’un couvert pour s’asseoir.
  • qu’on espère enfin trouver une douche avec eau chaude.
  • qu’on doit laver son linge dans une rivière boueuse.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s